Fanette Guilloud

Les « trompes l’oeil » de Felice Varini m’ont complètement séduites lors de l’exposition Dynamo, du coup, quand je tombe sur un nouvel artiste qui les réalise, je me délecte.

La jeune photographe française Fanette Guilloud propose sa vision de cette discipline dans son projet Géométrie de l’impossible. L’anamorphose semble faire léviter ces formes géométriques légères dans un environnement en décrépitude. Le contraste entre son dessin et son medium le rend encore plus saisissant, moins réel qu’il ne semble l’être.

iluanna-Géométrie-de-Lmpossible-_-5 iluanna-Géométrie-de-Lmpossible-_-4 iluanna-Géométrie-de-Lmpossible-_-2 iluanna-Géométrie-de-Lmpossible-_-3 iluanna-Géométrie-de-Lmpossible-_-1

Une réaction au sujet de « Fanette Guilloud »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *